top of page

Aimer, ça commence avec soi-même


Février est notamment marqué par la date du 14 qui célèbre les amoureux

du monde entier.
Et si l’on vous disait que la première personn
e à pouvoir et devoir vous apporter

en tout premier lieu de l’amour était vous-même ?
Car si nous sommes tributaires du jeu du hasard, au gré des rencontres et des

flèches lancées par Cupidon, l’amour que l’on peut se porter ou apprendre à se

donner est pour le coup indéfectible.
Par effet miroir, vous remarquerez que plus vous prenez soin de vous, plus vous

vous aimez et vous vous validez tel(le) que vous êtes, plus tout s’adoucit autour de

vous, vous avez dit magique ?


Partir à la rencontre de “vous-m’aime” :

On passe toute sa vie avec soi, mais se connaître en profondeur et s’aimer dans toutes ses dimensions n’est pas toujours chose aisée.
Concept parfois mal compris, ou mal perçu, apprendre à s’aimer, ça ne veut pas dire être égoïste, ni même faire preuve de prétention, et encore moins se fermer de l’extérieur.
Apprendre à vous aimer va également au-delà de l’image que vous pouvez avoir de vous, ou des compétences que vous avez développées, c’est une validation plus profonde et intérieure, un des piliers de votre développement personnel et de votre épanouissement.
L’amour de soi consiste en effet à vous accepter tel(le) que vous êtes : avec votre part d’ombre et de lumière, vos qualités et vos défauts, vos émotions confortables et inconfortables, vos forces et vos faiblesses... Autrement dit, c'est choisir de chérir toutes vos dualités et vos facettes, en toute conscience de votre parfaite imperfection.


L’Amour de soi en pratique :
L’amour de soi consiste à conscientiser le fait que vous avez en vous une valeur intrinsèque, immuable et inconditionnelle.
Plus simplement, c’est de ce fait une invitation à vous comporter avec vous-même, à vous considérer, à vous parler et à vous traiter comme vous vous comportez avec votre meilleur(e) ami(e) ou avec votre enfant.
Loin d’une liste de cases à cocher c’est surtout une attitude, une façon d’être et de "relationner" avec vous-même au quotidien : écouter vos besoins, vos envies, vos limites, vous respecter, vous accorder du temps, de l’attention, de la douceur, de la bienveillance, prendre le temps de prendre soin de vous.


4 ingrédients pour s’aimer mieux :
La bienveillance : cela consiste à vous souhaiter le meilleur et oeuvrer pour votre bonheur, cela passe aussi par le fait de cultiver des pensées aidantes à votre sujet et à vous parler avec gentillesse.
Exemple : vous encourager, vous féliciter, vous réconforter plutôt que de vous dénigrer ou vous critiquer.

Le respect : cela consiste à vous écouter afin de vous adapter au mieux à vos

propres besoins, c’est aussi prendre soin de votre santé, de votre corps et ne

pas vous porter atteinte ou préjudice.
Exemple : être en accord avec votre oui et votre non selon votre ressenti et non

pas par culpabilité ou pour faire plaisir.
La congruence : cela consiste à aligner vos actions avec vos valeurs, reconnaître

vos erreurs, être honnête avec vous et avec les autres, tout en construisant votre

chemin avec le seul avis qui compte : le vôtre.
Exemple : vous positionner avec courage selon vos convictions.

La confiance en soi : cela consiste à savoir que vous pouvez compter sur vous-

même.
Exemple : croire en vos capacités à trouver les ressources en vous pour gérer le flux de la vie et des situations qui viennent à vous, être votre propre allié(e).


Le double effet Kiss-cool :
D’un point de vue intérieur, l’amour de soi vient nourrir et remplir votre réservoir émotionnel.
On pourrait imager cela comme le fait de consolider vos fondations.
Cela vous apporte ainsi une réelle stabilité, un mieux-être et une tranquillité intérieure… autant d'éléments pour un environnement qui vous permet de bien ou mieux avancer au quotidien.
Pour mieux intégrer cela, imaginez que vous déroulez le film de votre

vie avec en permanence à vos côtés votre équipe de supporters. De

quoi vous donner des ailes et vous inciter à oser !
D’un point de vue extérieur et relation à l’autre, c’est le jackpot !
En effet, en étant en acceptation et validation de toutes vos facettes et

en vous apportant vous-même cette base d’amour, vous pacifiez et

renforcez votre relation à l’autre ou avec les autres.
Cela permet en effet de cultiver des relations d’égal à égal, mais vous

invitez et inspirez implicitement l’autre à s’aimer et se valider.
Ainsi l’amour de vous-même vous permet de développer des bases

relationnelles plus saines, plus sereines, plus authentiques. Qui dit mieux ?


L’exercice du philtre d’amour :
Le réservoir d’amour de soi se construit et se cultive dès le plus jeune âge.
Il peut donc être difficile de s’apporter de l’amour si on ne vous a pas appris à le faire, ou si vous avez reçu des messages négatifs durant votre construction émotionnelle.
L’objectif de cet exercice est de déposer un nouveau regard sur les messages limitants ou négatifs que vous avez pu recevoir sur vous-même et d’y déposer un philtre d’amour.
Parce que “l’avis des autres, c’est la vie des autres”, ne prenez pas comme valide et valable ce que vous avez pu entendre. L’essentiel est d’apprendre à vous aimer, même quand les autres ne s’aiment pas suffisamment pour vous renvoyer votre lumière.

L'exercice :
Quels sont les messages négatifs ou que vous avez régulièrement entendus et

peut-être pris pour acquis ?
Lorsque vous avez listé une dizaine de messages négatifs, écrivez à côté un

message positif qui vient contrebalancer ce message négatif et laissez le

philtre d’amour infuser.


La citation à méditer : “Guérir n’est pas devenir la meilleure version de soi-même, guérir
c’est laisser la pire version de soi-même être aimée.” Kobe Campbell


Avec tout notre amour !!!!
Auteure : Laurédanne Roman

bottom of page